Faites une cure de jouvence en visitant des jardins et des sources

Faites une cure de jouvence en visitant des jardins et des sources(Tottori and Shimane)

Bonjour ! Je suis Shin, un guide local de la région du San’in (préfectures de Tottori et Shimane), et j’aime prendre des photos. Le San’in est la région la moins peuplée et la moins fréquentée de tout le Japon, bien qu’il suffise de trois heures pour s’y rendre depuis la région du Kansai (Oasaka et Kyoto) en bus. La ville de Yonago est située au centre du San’in, et dispose dans ses environs de quelques sites exceptionnels. Le mont Daisen et le Musée d’art Adachi ont autant d’intérêt que Miyajima (près de Hiroshima) ou que le sanctuaire Fushimi Inari à Kyoto, mais sont beaucoup moins fréquentés en comparaison. Je recommande fortement de visiter le San’in à ceux qui désirent découvrir un autre Japon, différent des zones plus connues des touristes.


Mon site favori est le mont Daisen. Il est connu pour disposer des plus importantes ressources aquifères du Japon. Il y a en effet une douzaine de sources autour du mont Daisen, dont chacune produit un important volume d’une belle eau claire. Le mont Daisen est en effet couvert d’une vaste forêt qui permet de retenir un volume important d’eau. 


Une grande entreprise de boissons dispose d’une usine d’embouteillage sur le mont Daisen, ce qui donne une bonne idée du débit des sources et de la grande qualité de l’eau. Dans cet article, je voudrais vous présenter trois de mes sources préférées : Goshinsui, Hongu no Izumi, et Ame no Manai. Ce sont des lieux absolument magnifiques et vous pourrez y respirer un air frais tout en visitant les villages environnants.


Goshinsui:

Dès que vous aurez garé votre véhicule, vous réaliserez à quel point l’air est pur ici, et après 15 minutes de marche, vous arriverez à la source Goshinsui située au bout du chemin menant au sanctuaire Ogamiyama Jinja. L’eau est très pure et a une saveur minérale. Cette source se trouve au cœur même du mont Daisen et est baignée d’une atmosphère très agréable. Les visiteurs viennent se purifier ici avant de se rendre au sanctuaire. Profitez ici de l’atmosphère et de l’eau pure pour faire une cure de jouvence !


Hongu no Izumi: 

C’est ma source préférée. Le nombre de sources se concentrant sur le mont Daisen est vraiment incroyable. J’ai visité de nombreuses montagnes au Japon, telles que le mont Fuji et les Alpes japonaises, mais je n’ai jamais un tel volume d’eau pure jaillir d’une source.


Il y a un joli étang et une forêt de bambous où il est possible de se promener. J’adore m’asseoir pour écouter le clapotis de l’eau et admirer le paysage environnant. Prenez-vous aussi votre temps, asseyez-vous sur un banc et contemplez le paysage local et les truites qui nagent dans les eaux de la source.


Ame no Manai:

C’est aussi une de mes sources favorites, qui est située dans un petit village. Ame no Manai signifie « le puits du paradis », ce qui donne une idée de l’attachement que la population locale lui accorde.  


Cette source a un débit important (environ 2500 t/jour). Par ailleurs, il est possible de faire une petite promenade depuis le parking jusqu’à la source, en traversant un paysage rural pittoresque où vous verrez des rizières, des plaqueminiers, des fleurs ou des enfants en train de jouer. Si vous vous rendez ici, essayez les nouilles soba (nouilles de sarrasin) dans le restaurant qui se trouve juste en face du parking. 


Sur le mont Daisen, il y a un magnifique sanctuaire shintoïste appelé Ogamiyama Jinja qui est idéal à visiter. Il n’est qu’à 15 minutes à pied du parking du temple Daisenji, et dès que vous passerez sous le portique torii du sanctuaire, vous verrez une belle allée boisée bordée de lanternes rouges.



En automne, vous pourrez admirer le feuillage magnifiquement coloré des arbres le long du chemin. L’air de la montagne et la brume sont très rafraîchissants. Après avoir parcouru le chemin jusqu’à l’entrée magnifique du sanctuaire, vous le verrez se dresser majestueusement devant vous au milieu d’une profonde forêt verte.


Pour le déjeuner, essayez les nouilles soba locales. Depuis que j’ai commencé à faire le guide dans cette région, je ne peux m’empêcher de manger ces délicieuses nouilles. Le soba local est très célèbre et a un goût délicieux. Il n’a pas une saveur aussi forte que les nouilles ramen, mais plutôt un goût délicat très japonais. La manière locale de le servir dans la région est appelée kowake-soba et consiste à servir de petites portions de soba avec des condiments servis dans trois plats empilés. Par ailleurs, vous pourrez voir les petites fleurs blanches de soba (sarrasin) fleurir dans la région de l’été à l’automne.


Un autre site que je recommanderais fortement est le Musée d’art Adachi, connu pour avoir le plus beau jardin japonais depuis plus de 16 années consécutives. C’est dire si ce jardin est incomparable.


Il est magnifique et montre un visage totalement différent chaque saison. Le principal intérêt de ce musée est qu’il permet d’admirer différents types de jardins japonais : avec de l’eau, sans eau, avec de la mousse, etc. En plus de cela, le musée expose une forme d’art novatrice, telle que des rouleaux suspendus ou des tableaux vivants qui permettent d’admirer le jardin à travers un cadre comme s’il s’agissait d’une œuvre d’Art. Ceci donne au jardin un aspect différent, même si le jardin en lui-même ne change pas. La plupart du temps, le musée est très fréquenté, ce qui risque de vous gêner pour prendre des photos. Cependant, si vous souhaitez profiter de l’endroit sans personne pour vous gêner, allez-y une heure avant la fermeture.


D’autre part, le musée expose une importante collection de peintures japonaises, en particulier les œuvres de Taikan Yokoyama, qui est célèbre pour ses représentations du mont Fuji. Vous pourrez également y admirer d’autres types d’œuvres tels que des céramiques et des antiquités. Si vous avez le temps, je vous conseille de faire une pause dans le café du musée, car il est situé juste à côté du jardin principal.


 

Bien que le mont Daisen et le Musée d’Art Adachi soient situés un peu loin des grands centres urbains, ils valent sans aucun doute le détour. Je vous invite donc à les visiter pour y découvrir un autre Japon !


Informations de base

Accès

Travel BrochuresOffice du tourisme

Hébergement

Trouvez votre
hébergement avec

Quand faire votre visite

Mitokusan 

Mitakien

Les dunes de Tottori / La côte Uradome Kaigan / Le musée du sable

Voir tout