Des montagnes japonaises au congrès de l’UNESCO: Tomi MATSUBA

Des montagnes japonaises au congrès de l’UNESCO: Tomi MATSUBA(Shimane)




La société Iwami Ginzan Seikatsu Bunka Kenkyusho Corporation est située dans le bourg d’Omori où est localisé le site des mines d’argent Iwami Ginzan classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette société propose un style de vie unique avec notamment des accessoires vestimentaires dont le moindre fil laisse transparaitre un perfectionnisme rompant totalement avec la mode du tout jetable.

Madame Tomi MATSUBA, designer et représentante de la société, a été invitée à Bangkok lors d’une conférence internationale de l’UNESCO pour faire un discours sur « Ce qu’il faut faire pour réaliser une société durable ».


Voilà 35 ans que Tomi Matsuba s’est installée ici. À l’époque, le bourg était dépeuplé depuis la fermeture de la mine d’argent et semblait voué à un dépérissement assuré à cause du vieillissement de sa population. Mais dès son arrivée ici, Tomi Matsuba a ressenti une force étrange qui émanait de cette terre qui avait jadis prospéré grâce aux mines et où s’était perpétué un style de vie traditionnel.

Lorsqu’il observe la nature, l’homme a tendance à n’accorder de l’importance qu’à ce qui dépasse de la surface du sol et ne voit ainsi que les pousses émerger du sol, les fleurs s’épanouissant ou les fruits dans les arbres. Pourtant, ce sont les racines qui courent à l’intérieur de la terre qui nourrissent les plantes. Tomi Matsuba considère ainsi qu’à l’instar des plantes, le « style de vie enraciné » qui s’est développé dans le bourg d’Omori est également capital pour les hommes.






Ce style de vie enraciné comporte l’idée exprimée en japonais par le terme « fukko foshin » qui consiste à ressusciter ce qui est ancien pour créer quelque chose de nouveau. Il s’agit de créer des objets ou des espaces à partir de ce concept de « fukko soshin », en s’inspirant des bons côtés de ce qui est ancien pour créer de nouvelles choses, plutôt que de chercher à nous débarrasser de tout ce qui est ancien. C’est ainsi qu’est né dans un village perdu dans les montagnes un style de vie durable applicable dans le monde entier.

Ainsi, à Iwami Ginzan, se trouve une auberge traditionnelle ressuscitée à partir de ce concept de « fukko soshin »: Takyo Abeke. Tomi Matsuba a acheté une maison de samouraï de 230 ans et a passé 13 ans de sa vie pour reconstituer cette « Auberge vivante » tout en y habitant. Vous pourrez séjourner dans cette auberge et partager avec Tomi Matsuba un diner familial confectionné avec des produits locaux tout en discutant de ce qui fait un style de vie enraciné et durable.




Venir à Iwamin Ginzan pour écouter Tomi Matsuba sera une façon d’ajouter du charme à votre voyage

Référence:

d’un article sur l’invitation de Tomi Matsubara à la conférence internationale de l’UNESCO à Bangkok

UNESCO Bangkok : Thailand’s inspiration for a Japanese sustainability pioneer

Voir tout

Quand faire votre visite

Mitokusan 

Mitakien

Les dunes de Tottori / La côte Uradome Kaigan / Le musée du sable

Voir tout

Où se trouve leSAN’IN