Vos hôtes deviendront comme des membres de votre famille

Vos hôtes deviendront comme des membres de votre famille(Expérience d’une excursion guidée)

Bonjour !
Je suis Koki, un guide Tomodachi de la région du San’in !

« Tomodachi » signifie « ami ».

J’aime montrer aux gens d’autres pays les environs de la région où je vis, tout comme si nous étions déjà de bons amis. Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous une expérience que j’ai vécue en guidant une famille égyptienne dans cette région à l’automne 2019.


Nous devions nous rencontrer à la gare de Matsue à 11 h 00.

30 minutes avant, j’ai rencontré une de mes collègues guides, Kazue.

Avoir deux personnes pour vous guider permet un meilleur équilibre entre les guides et les clients qui peuvent ainsi bénéficier d’une expérience plus décontractée ! 

Kazue portait un kimono japonais traditionnel, en espérant que nos hôtes l’aimeraient.


Quel que soit le nombre de fois où j’ai guidé des gens, je suis toujours nerveux avant de rencontrer mes hôtes.

Même si vous correspondez à l’avance, vous ne savez pas vraiment qui ils sont jusqu’à ce que vous les rencontriez de visu.

Mais ne vous inquiétez pas.

Khalaf et Eman étaient un couple très gentil, et leur fille Zuzu était vraiment mignonne, aussi.


Ils étaient très sympathiques, donc nous nous sommes ouverts les uns aux autres dès le début.

Après avoir dit bonjour, j’ai expliqué le programme de la journée.

Cette fois, nous allions faire une excursion d’une journée autour de Matsue et Izumo.

Nos hôtes nous ont dit : « Vous êtes d’ici. Donc, nous vous laissons l’entier choix de l’itinéraire de la journée ! ». Après avoir discuté avec Kazue, nous avons donc décidé de les emmener pour une visite des principaux sites appréciés par la population locale.

Nous avons ainsi commencé par nous diriger vers le château de Matsue.


Le Japon compte environ 200 châteaux disséminés dans tout le pays que vous pouvez actuellement visiter, mais seulement 12 d’entre eux sont restés dans l’état originel de leur construction.

Le château de Matsue, construit il y a plus de 400 ans, en fait partie et est celui qui dispose de la plus grande superficie.

En tant que guides, il y a beaucoup de choses que nous voudrions expliquer, mais il est important de se concentrer sur ce que nos hôtes trouveront intéressant. Nous nous efforçons donc de toujours présenter des explications simples, mais intéressantes.


Si vous avez de la chance, vous pourrez prendre une photo avec un samouraï au château de Matsue !

Prendre une photo avec un samouraï avec un château japonais en arrière-plan ravit toujours nos clients.

C’est une expérience typiquement japonaise. Zuzu était un peu timide, et on peut dire à l’expression de son visage qu’elle était un peu nerveuse sur cette photo.


À environ cinq minutes à pied du château, vous trouverez le sanctuaire Jozan Inari.

Le renard est considéré comme le messager du dieu Inari, et beaucoup de gens ont fait des offrandes de petites statues de renard ici, ce qui donne au sanctuaire un attrait visuel particulier.

C’est le même type de sanctuaire que le sanctuaire Fushimi Inari à Kyoto, et il est dédié au dieu de la prospérité dans les affaires.


Conformément aux règles des sanctuaires japonais, nous nous sommes purifiés avec de l’eau dans un bassin à l’entrée du sanctuaire.

Nous ne nous contentons pas d’expliquer la façon de procéder ; nous la montrons également à nos hôtes. De cette manière grâce à leurs guides, les clients peuvent expérimenter sereinement et en toute confiance la culture japonaise.

À ce moment-là, Zuzu était devenu plus à l’aise avec de nous, et avait commencé à nous parler un peu plus.


Après avoir passé notre temps à marcher autour du château, tout le monde avait faim.

En regardant ma montre, j’ai vu qu’il était temps de déjeuner.

Donc, en tenant les mains de Zuzu, nous nous sommes dirigés vers l’endroit où nous allions déjeuner.


Vous ne savez pas grand-chose de vos hôtes, leurs besoins ou leur personnalité par exemple, jusqu’à ce que vous les rencontriez de visu. Aussi nous essayons toujours de garder une certaine flexibilité de sorte que nos clients puissent toujours choisir le meilleur programme pour eux-mêmes. Cela peut signifier de ne pas décider où manger ou que visiter jusqu’au jour de la visite guidée.

Les clients d’aujourd’hui ne mangeaient pas de porc et ils avaient une petite fille avec eux, donc nous avons choisi un restaurant près du château de Matsue qui sert de délicieux plats de légumes.

Il y a un hamac dans le restaurant, et Zuzu a vraiment apprécié.


Nous avons déjeuné copieusement, puis nous sommes dirigés vers le site suivant de notre visite.

Après avoir vu le château et un sanctuaire, l’endroit suivant était un temple ! Nous sommes donc allés au temple Gakuenji, un site au paysage d’automne magnifique.

C’était juste le bon moment pour voir les beaux feuillages rougis de l’automne, et nos clients ont vraiment apprécié leur visite ici !



En fait, ce temple ne faisait pas partie de notre programme initial.

Le matin de l’arrivée de nos hôtes, Kazue a recommandé le temple en disant : « En cette période de l’année, une visite du temple Gakuenji sera magnifique. » Nous avons donc pris la décision de l’ajouter à notre excursion.

Pour être honnête, c’était également ma première visite dans ce temple.

J’étais un peu gêné à ce sujet, mais quand je l’ai avoué à nos hôtes, ils ont répondu joyeusement : « Eh bien, nous pourrons en profiter ensemble ! »

Dès lors nos rapports sont devenus plus qu’une simple relation entre guides et hôtes ; nous étions en voyage ensemble.

C’est ça qui fait tout le plaisir d’être un guide Tomodachi !

 


Zuzu nous a rappelé à l’ordre, nous les adultes : « Chut ! C’est un temple, restez silencieux ! »

On lui avait dit la même chose, alors elle nous l’a retournée.

Quand je guide, j’accorde de l’importance à tout, pas seulement aux sites touristiques que nous visitons, mais aussi aux conversations occasionnelles et aux événements qui se produisent le long du chemin.

Ces choses finissent souvent par former des souvenirs irremplaçables dont vous vous apercevez une fois que vous vous remémorez votre visite guidée.

 


Il y avait un stand de nourriture le long du chemin, et nos clients nous ont offert un café et des friandises. C’est un souvenir vraiment spécial pour moi.


Nous sommes maintenant à la dernière étape de notre excursion.

Le dernier arrêt était le phare de Hinomisaki. C’est le plus grand phare du Japon.

En journée, vous pouvez monter au sommet du phare et admirer la vue sur la mer du Japon qui s’étend devant vous, mais il faisait déjà un peu sombre à notre arrivée, alors nous nous sommes contentés de le regarder depuis sa base.

Malgré cela, la vue était spectaculaire, et le phare blanc contrastant nettement avec le ciel bleu était vraiment photogénique.

 


Même si vous ne pouvez pas monter en haut du phare de Hinomisaki, vous pouvez toujours profiter d’une promenade sur le chemin longeant la côte.

J’aime le temps passé à regarder le soleil disparaître sous l’horizon tout en écoutant les vagues se briser contre les rochers.

Nos clients ont pris beaucoup de photos et semblaient très satisfaits.

 


Notre excursion touchait à sa fin.

Si vous avez lu jusqu’ici, je suis sûr que vous avez remarqué que je n’apparais sur aucune des photos de cette journée d’excursion.

J’aime prendre des photos, donc j’ai toujours beaucoup de photos des gens avec qui j’ai voyagé, mais ça me désole toujours, car je n’ai jamais de photos avec les hôtes que j’ai guidés. Alors aujourd’hui, j’ai apporté un trépied.

Cette photo est spéciale pour moi, car elle me permettra de me souvenir des joyeux moments de cette journée.

 


Sur le chemin du retour, nous avons parlé tous les cinq du voyage de la journée.

Nos invités ont dit : « Nous n’arrivons pas à croire que nous venons de vous rencontrer aujourd’hui. Vous êtes tous les deux vraiment comme des membres de notre famille ». J’ai été profondément ému par ces paroles.

Nous vivons à une époque où il est possible de voyager facilement juste avec un smartphone à la main, mais c’est la raison pour laquelle je pense que les liens que l’on noue avec les gens sont ce qui est vraiment important.

Ce jour-là, j’ai vraiment senti que c’était le cas.

 


Lorsque nous avons fait nos adieux, nous nous sommes promis de nous revoir au printemps prochain.

Ils reviendront dans le San’in pour fêter le 4e anniversaire de Zuzu.

Je suis vraiment impatient de revoir ma famille spéciale !

 


Il y a beaucoup de guides Tomodachi comme Kazue et moi, ici dans le San’in.

Maintenant que vous avez lu cet article, que diriez-vous de nous rejoindre pour un voyage local à travers la région du San’in et passer des moments inoubliables ?

Merci d’avoir lu jusqu’à la fin !

 

Pour plus d’informations sur les lieux cités dans cet article, accédez à cette URL.

https://sanin-japan.com/featured/izumo

https://ancient-japan-izumo.com/

Hébergement

Trouvez votre
hébergement avec

Quand faire votre visite

Les aventures de trois gars dans le San’in

Vos hôtes deviendront comme des membres de votre famille

Une nouvelle amitié avec un couple en visite à Tottori